Les brûlures d’estomac…

Hélas une symptomatique courante ! Toute manifestation d’inconfort ou douloureuse est une sonnette d’alarme.  Il convient de l’entendre et de modifier un comportement inapproprié sinon les symptômes vont aller en empirant…. L’estomac fait partie du système digestif. Travailleur acharné, il reçoit  la nourriture préparée par la mastication des aliments dans la bouche, et assure le gros œuvre : malaxe, mélange, dissout par les sucs gastriques, tel un super mixer, en vue du processus d’assimilation. Lorsque le mixer rame (manque de puissance, encrassement du moteur, etc…), il   y a stagnation de nourriture et d’acides dans l’estomac : ça chauffe, ça brûle… Dans la vision énergétique (qui n’est autre que de l’observation),  ce qui brûle est une accumulation de chaleur. Les brûlures à l’estomac, gastrite, ulcères, sont liées à la stagnation de chaleur et à un « blocage » de l’énergie de l’estomac. L’ingestion excessive d’aliments de nature chaude ou sèche et se transforment en chaleur.

Alimentation:

La première chose à faire est de contrôler la mastication ! Vous devez préparer les aliments que vous ingérez. Sans cette étape, votre cerveau n’identifie pas ce que vous mangez et il n’est pas en mesure de donner les bonnes informations à l’estomac. Ce sont en effet les glandes salivaires qui reconnaissent les sucres lents, les lipides, etc… et transmettent l’information au cerveau. Pensez-y, c’est la base d’une meilleure digestion ! Supprimer les aliments de nature chaude : Alcools forts, piments, poivre, gingembre, café, jus d’orange à jeun le matin… Limiter : aliments gras, charcuterie (surtout le soir), friture, viande rouge, vin blanc… Consommer des aliments de nature fraîche : aubergine, banane, carotte, chou, citrouille, fenouil, figue, épinard, haricot mungo, litchi, miel, mandarine, melon, millet, orge, poireau, poire, pomme, pomme de terre, réglisse, Buvez du thé vert… Respectez la règle des 3 heures : abstenez-vous de toute prise de nourriture durant 3 h après la fin de votre repas.

Mangez en conscience ! Prenez le temps de manger, manger est une méditation…

Après ces quelques observations et conseils purement « physiques », venons-en à l’émotionnel.

Si l’estomac est chargé du travail du bol alimentaire,  l’énergie E (en référence au méridien Estomac de la Médecine Traditionnelle Chinoise) intervient aussi sur la digestion des vécus ! Qui d’entre nous, après une contrariété par exemple,  n’a pas ressenti de « nœud à l’estomac »? E est associé à la pensée, à la mémoire, à la réflexion et aux soucis, à la raison et au réalisme. Les « contrariétés » se manifestant à l’estomac sont d’ordre matériel. Les brûlures d’estomac, acidité gastrique, aigreurs, expriment notre difficulté à digérer nos vécus, les chocs, les situations qui ne nous satisfont pas sur le plan matériel. Nous « ruminons », ressassons les choses et les évènements de façon excessive. Cela altère l’énergie E et si nous ne faisons rien, les brûlures peuvent évoluer vers l’ulcère…  Mieux gérer ses désordres d’ordre matériel permet de restaurer E, restaurer E vous permettra de mieux gérer les difficultés…  

Plusieurs techniques sont à votre disposition pour rééquilibrer le méridien E. C’est en quelque sorte le circuit d’alimentation du votre mixer ! Lorsque cette énergie est défaillante, de mauvaise qualité ou insuffisante, le moteur fonctionne mal. Il convient de redonner à cette énergie E la bonne fréquence. E est associé à RP (rate/pancréas) dans l’élément Terre : l’élément central du fonctionnement énergétique, l’équilibre fondamental du yin et du yang… Un déséquilibre énergétique n’est jamais solitaire. A savoir, si E est en relation avec RP, il est aussi lié à GI (gros intestin) et MC (Maître cœur)… S’il est urgent de rééquilibrer E, une harmonisation de terrain s’impose. Vous pouvez bien sûr consulter un thérapeute énergétique, un acupuncteur, mais il n’est pas toujours commode de trouver le bon thérapeute près de chez soi… Il me plait de vous encourager à prendre en main votre santé, à réveiller le pouvoir d’auto guérison qui est en vous !   Alors, suivez les recommandations et conseils alimentaires cités plus haut, et au plus simple, accordez-vous une petite marche digestive ! Le mouvement des jambes est relié à l’énergie E et favorise la digestion. Portez du jaune sur l’estomac.

Exercices quotidiens :

Corriger votre alimentation comme indiqué plus haut.

Etirement du méridien E.

En position assise sur les pieds, posez les mains derrière en appui, la tête dans la ligne du buste. Sur l’expiration,  poussez le bassin vers l’avant de façon à faire un petit arc de cercle avec son corps. Maintenez la tête  dans la ligne de la courbure. Vous sentirez  les étirements sur le devant des cuisses et sur le buste, passage des méridiens de l’estomac. Relâchez en douceur la tension, en inspirant, et sans toutefois revenir à la position initiale. Enchainez le mouvement sur inspire/expire 5 ou 7 fois. Massez en douceur, mais profondément, toute la zone de l’estomac située sous l’hypocondre gauche. En cas de brûlures d’estomac, cette zone est généralement sensible. Illustration issue du livre de Réquena, chi kung des méridiens.

Stimulation de points par pression (Digitopuncture).

VC12 : situé au milieu d’une ligne verticale entre la pointe du sternum et le nombril : masser ce point en appuyant assez fortement ce point lors de l’expire. Il permet de débloquer l’énergie.

36 E : Ce point situé dans un petit creux à une traversée de main en dessous de la rotule sur le bord externe du tibia. Il harmonise l’énergie de l’estomac.

Pour la stimulation de ces points, vous pouvez aussi avoir recours aux huiles essentielles pour leur information vibratoire, en phyto énergétique synergie Terre et synergie E.

Nourrir ses méridiens avec la nutripuncture, synergie Terre: Yin, Yang, Estomac, Rate Pancréas.

Nettoyage des congestions énergétiques au moyen du Cleanergy Nettoyage de la zone de l’estomac et du chakra en lien: le solaire antérieur, et du solaire postérieur. Puis, reprogrammation, redonner la bonne vibration, avec la mémoire informative Connetivo.

La technologie Cleanergy offre également des petits dispositifs, microclean, qui sont à positionner sur la zone douloureuse. Le microclean, nettoie les congestions, renforce les défenses immunitaires, et potentialise vos différents niveaux d’énergie. Placé à la base du sternum, il ramène à l’équilibre fondamental, réunifie le yin et le yang, le bas et le haut du corps. L’énergie stagnante au niveau de l’estomac va se remobiliser… 

Et puis, respirez, lâchez prise, et mettez-vous au Tai Chi !!! 

Avec vous vers le mieux Etre, dans la bienveillance… mc.f

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s