Eau Hydrogénée, Mitochondries et Énergie… 

La communauté scientifique découvre aujourd’hui divers mécanismes d’action de l’eau hydrogénée. Ils font référence au potentiel d’augmentation de l’activité antioxydante, de modulation de la régulation immunitaire et de régulation de l’autophagie, du rythme circadien et des mitochondries.  (L’autophagie est la façon dont le corps nettoie les cellules endommagées afin de régénérer de nouvelles cellules plus saines.) Il est considéré que chacune de ces activités anatomiques bénéfiques aide à stimuler les niveaux d’énergie et la santé en général.